lundi 7 mai 2012

Sujet de prière pour mars avril mai 2012

Les raisonnements que de nombreux chrétiens nous tiennent par rapport à la problématique de la traite des noirs sont à l’origine de cette réflexion sur leur responsabilité et la nécessité de s’impliquer dans les actions de réconciliation que certains parmi nous conduisent.

Pourquoi les chrétiens devraient-ils s’impliquer dans le processus de réconciliation par rapport à la traite négrière ? Il n’est pas question ici d’accuser telle ou telle église, mais nous pouvons dire que l’Église « Corps de Christ » fut impliquée et parfois d’une manière incroyable pour les chrétiens d’aujourd’hui, dans ce fléau qui d’une manière certaine, a détruit une partie de l’humanité. S’il est vrai que la traite des noirs débuta entre 1503 et 1510, période pendant laquelle ce commerce est très embryonnaire et se fait se façon sporadique, il n’en est pas moins vrai que c’est le prêtre catholique Las Casas qui le systématise à partir de 1516. C’est d’ailleurs la constatation faite de la meilleure résistance des quelques noirs venus d’Afrique qui lui a permis de déduire que l’importation massive de ces populations pouvait être une planche de salut pour la conservation des population indiennes autochtones. Cette année-là, selon Lesly Pompée dans son livre « Analyse spectrale de l’histoire antillaise » page 53, « de concert avec la commission de l’Ordre de Saint Jérôme dépêchée par Charles-Quint recommanda le développement de la pratique en guise de solution de rechange pour ménager les autochtones. » En effet, les indiens étaient pratiquement décimés à la fois par le travail forcé auquel les avaient astreints les occidentaux, mais aussi par les maladies qu’ils avaient introduites dans ces populations. Selon Jean Ziegler dans son livre « La Haine de l’Occident » au moment où l’occident envahit l’Amérique pour la coloniser, les populations indiennes étaient d’environ 90 millions. 100 ans plus tard elles n’étaient plus que de 9 millions.

Il n’est pas question de stigmatiser une religion, catholique par exemple, certaines grandes familles protestantes de Bordeaux pour ne citer que cela, se sont illustrées et ont prospéré grâce à ce commerce, Jean Ziegler cite quelques noms dans le même livre notamment pages 97 et 98. Disons simplement qu’en tant que chrétiens, cet héritage-là est aussi le nôtre. Rappelons-nous que dans la Bible, quand Dieu demande aux israélites de confesser leurs péchés, ceux-ci confessaient également les péchés de leurs pères, en d’autres termes, de leurs ancêtres. C’est à cette condition qu’ils pouvaient obtenir grâce. C’est ce que fait Daniel lorsqu’il découvre les livres contenant les paroles de l’Éternel à Jérémie (Daniel 9). Alors il entre dans la repentance, recours à la prière et au jeûne et implore la grâce de Dieu sur Son peuple. Notre Dieu est le même hier, aujourd’hui et pour l’éternité !

Merci de prier pour:

- Que nos églises soient conscientes de la nécessité pour elles de s’impliquer dans ce processus de réconciliation qui implique la repentance et le pardon, bannis du vocabulaire moderne.

- Le voyage avec Lifeline Expedition en Jamaïque prévu pour le mois d’Août (25 juillet-9 août). Que le Seigneur pourvoit pour chacun d’entre-nous, à tous les besoins de cette mission, financièrement, spirituellement, moralement et sur le plan de la santé.

- Pour que de nombreux chrétiens soient gagnés par la passion pour la réconciliation et s’engagent dans ces mouvements pour la réconciliation des peuples et exercent ainsi le ministère de réconciliation selon 2 Corinthien 5 :18.

- Que le découragement qui frappe constamment à la porte ne trouve pas d’emprise sur nous et que notre zèle pour le Seigneur dans le cadre de ce projet soit constamment renouvelé.

- Que le Seigneur ouvre les portes qui nous conduiront à accomplir Sa volonté à tout moment et en toute occasion et ferme celles qui sont destinées à nous en dévier.

- Qu'Il nous garde toute précipitation et nous donne la patience d’attendre l’accomplissement de cette vision qui marche vers son terme et qui s’accomplira certainement selon Habacuc 2 :3. Que SA VOLONTÉ SOIT FAITE!

- Continuons de prier pour tous les sujets évoqués précédemment et pour lesquels il faut encore intercéder.

Soyez richement bénis!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire